Chalet Aulp logo blanc transparent

 

La saison est terminée depuis le 15 septembre

On se retrouve avec plaisir en juin 2020

Le Chalet de l’AulpUne belle histoire de famille d’hier à aujourd’hui…

Hier...

L’histoire commence en 1965, Francis et Marie FILLION-ROBIN arrivent dans l’alpage en l’Aulp à Montmin avec leurs quatre enfants : Anne-Marie, Jean, Odette et Michel. Ils succèdent à la famille BETEMPS.

Ils ont alors une exploitation agricole avec 45 vaches de la race Abondance et transforment le lait en reblochon fermier. Ils ouvrent alors une buvette au pied de la Tournette, face au lac, pour que les randonneurs de passage puissent casse-croûter, et se désaltérer au son des cloches. C’est le début d’une passion et d’accueil dans la famille FILLION-ROBIN.

Au fil des ans, le site de la Tournette attire de plus en plus de randonneurs et le Chalet de l’Aulp aussi… Francis et sa famille allient travail à la ferme et accueil des touristes avec passion. Au menu : charcuterie, fondue, omelettes, et reblochon bien sûr !

En 1985, Françis décède subitement en emmenant ses vaches à la foire agricole de la St Maurice à Thônes.

Jean et Michel, nés en 1945 et 1954, vont alors poursuivre l’activité agricole ainsi que la ferme-auberge avec Marie-Noëlle et Eliane leurs épouses.

Michel et Eliane sont les gardiens de l’alpage les 5 mois d’estive.

Leurs 3 enfants, Maryline, Jean-Noël et Mickaël passeront tous leurs étés à l’alpage, et se créeront des souvenirs d’enfance au goût de beignets de pommes de terre faits par leur papa. Ils grandissent en aidant au travail de la ferme et du restaurant. Et c’est très naturellement que Jean-Noël et Mickaël se passionneront pour l’agriculture. Maryline mettra en pratique l’expérience acquise au Chalet de l’Aulp, dans l’accueil et son goût du contact en choisissant de travailler dans le tourisme.

En 1996, le GAEC familial reconstruit le bâtiment agricole pour améliorer les conditions de travail de la ferme et permettre de rester plus longtemps à l’alpage, avec un cheptel de 85 vaches laitières.

La famille Fillion-Robin aujourd’hui...

Aujourd’hui au « CHALET DE L’AULP », la famille c’est : Michel, Eliane, Jean-Noël, Delphine et Mickaël. En effet depuis 2004, Jean-Noël et Mickaël ont décidé de continuer l’aventure après le départ en retraite de leur oncle Jean.

Michel et Eliane, fidèle au poste depuis plus de quarante ans, même à la retraite, continuent d’accompagner leurs enfants. Michel prolonge avec passion la préparation des beignets de pomme de terre (il arrive à gérer 5 poêles d’huile en même temps !).

Jean-Noël et Mickaël, viennent après les travaux agricoles, épauler Michel et Eliane, ainsi que toute l’équipe de jeunes lycéens travaillant au restaurant. Delphine, l’épouse de Jean-Noël, a rejoint la famille FILLION-ROBIN pour accueillir la clientèle et pour que petits papiers et grands tracas administratifs soient réglés en toute sérénité.

Peu à peu l’empreinte de la nouvelle génération se fait. C’est avec plaisir que la clientèle découvre les rénovations, commencées au printemps 2016, pour que tradition et simplicité perdure au Chalet de l’Aulp.

C’est une nouvelle aventure qui commence pour les deux frères sous le regard bienveillant de leurs parents. En douceur et en continuité, l’entreprise familiale aborde le virage de la 3ème génération...avec la poursuite peut-être d’une 4ème génération dans quelques années avec Baptiste, Louise, Thibault et Léo !

Balade naturaliste avec Yves Paccalet